Diplômée de l’Institut supérieur des arts de Toulouse, je vis entre Paris et Toulouse et photographie là où mes pas me conduisent.

Dans mon travail il est question de traces. Traces temporelles, traces mnésiques.

Dans le réel du monde qui m’entoure, rien ne demeure ; tout se transforme ou périt.
Attentive à l’esthétique du presque rien, j’observe dans mon quotidien les traces discrètes laissées par le passage du temps. Je guette la relation intime entres éphémère, précarité et finitude dans cette densité de la vie.

Dans le réel de mon intériorité, il y a des blessures, des tempêtes et des bonheurs.
Autant de traces éprouvées qui vont rejaillir sur mes photos ; l’appareil devient alors outil de projection. Par le cadrage, j’enserre des gestes, des fragments de corps qui vont me servir à exprimer un ressenti, un souvenir.

Mes images sont une surface de liaison, une peau entre le monde extérieur et mon monde intérieur.
Une fois libérée de l’acte de la prise de vue, j’assemble mes images par affinités électives.
Je crée des murmures visuels.

Graduate of l’Institut supérieur des arts de Toulouse (the Higher Institute of Art of Toulouse), I live between Paris and Toulouse and take photographs in places where my feet take me.

My work deals with traces. Temporal traces, memory traces.

In the reality of the world around me, nothing stays; everything transforms or perishes.
Mindful of the next-to-nothing esthetic, I observe in my daily life discrete traces left by the passage of time. I keep an eye out for the intimate relationship between impermanence, precariousness and finiteness in this density of life.

In the reality of my interiority, there are wounds, storms and joys.
As many traces sustained as will spill over onto my photos; the camera then becomes a tool of projection. With framing, I encircle gestures, parts of the body that will allow me to express a feeling, an experience.

My images are a contact surface, a skin between the outside world and my inner world.
Once free from the act of shooting, I assemble my images by elective affinities.
I create visual murmurs.

Expositions

2019

Coup de cœur In Cadaquès.
Sélectionnée pour les projections Voies Off, Arles.
Short-list Athens Photo Festival, Athènes.

2018

Institut supérieur des Arts, Toulouse.
Lauréate du concours organisé par le collectif Point virgule, Paris.

2016

Festival Phot’Aix, Aix-en-Provence.
Festival KÉO, photographie contemporaine, Albi.

2014-2015

Galerie l’Atelier, Toulouse.

Publication

2019

Fisheye magazine (n° 34).

Parcours

2018

DNSEP (art plastique), Toulouse.

2017

Stage à l’ENSP, Arles.

2016

DNAP (art plastique), Aix-en-Provence.

2001

Directrice artistique free-lance.

1990

Directrice artistique en agence de communication, Toulouse, Paris.

Exhibitions

2019

Coup de cœur In Cadaquès.
Voies Off, Arles.
Short-list Athens Photo Festival, Athènes.

2018

Institut supérieur des Arts, Toulouse.
Laureate of the contest organized by the collective Point virgule, Paris.

2016

Festival Phot’Aix, Aix-en-Provence.
Festival KÉO, contemporary photography, Albi.

2014-2015

Gallery l’Atelier, Toulouse.

Publication

2019

Fisheye magazine (n° 34).

Course

2018

DNSEP (art plastique), Toulouse.

2017

Internship at​ l’ENSP, Arles.

2016

DNAP (art plastique), Aix-en-Provence.

2001

Freelance artistic director.

1990

Artistic director in communication agencies, Toulouse, Paris.

Corinne Deniel. Tous droits réservés.        Facebook — Instagram — Credits/Mentions